Mais d’où vient un Esprit dans la Lune ?

Il était une fois une petite fille née dans les années 80 qui aimait plus que tout lire et rêver. Elle passait toutes ces journées à dévorer des pages et des pages de livres. Effrayée par le monde qu’elle trouvait trop sombre, elle préférait s’immerger dans les histoires des livres de sa bibliothèque, mais aussi des dessins animés qu’elle regardait avec fidélité. Un jour, elle a découvert les encyclopédies et son pouvoir magique : celui de comprendre le monde qui l’entourait grâce aux mots.

Pour combattre sa peur de ce qu’elle ne comprenait pas, elle a donc entamé son long voyage sur le chemin de la connaissance. En effet, quand on commence, on ne s’arrête plus. La soif d’apprendre est insatiable.

Ainsi se construit-elle, enrichissant son monde intérieur, devenant une petite fille toujours perdue dans ses pensées, ses livres ou ses histoires : un esprit dans la lune !

Avec autant de rêves et d’histoires dans sa tête, il n’a pas fallu attendre longtemps pour qu’elle se mette aussi à écrire. Pourtant cela n’était pas facile, ses profs eux-mêmes ne se gênaient pas pour lui faire remarquer à quel point elle n’était pas douée et qu’elle ne savait pas écrire correctement. Cela n’a pas suffi à la décourager. Elle a juste caché pendant des années, des dizaines d’années mêmes qu’elle nourrissait la douce ambition d’écrire un livre. Des quelques petites fictions qu’elle a écrites toute petite, il reste des carnets élimés précieusement conservés dans une boite à trésor. 

Depuis l’avènement de l’ordinateur, ce sont des fichiers qui ont commencé à apparaitre. Et puis il y a eu ce projet fou, commencé dans ses années BAC. Cette histoire qui voulait sortir de sa tête. Elle a donc couvert des lignes et des lignes sur les feuilles de brouillon de ses épreuves, ébauchant l’histoire, recopiant sur l’ordinateur toutes ces lignes.

Puis vint le moment horrible de transformer ses ébauches en livre. Ces nombreuses heures de relecture à vouloir faire parfait. À vouloir raccorder les chapitres écrits par petit bout. Devant l’ampleur de la tâche, elle décréta qu’elle était juste trop nulle et son histoire fut mise au repos.

Régulièrement entre l’écriture de Fanfictions, elle reprit son projet, mais à chaque fois, même si elle réussissait à avancer, elle ne voyait que le reste de la montagne et se répétait qu’elle était trop nulle pour y arriver. Alors une, deux puis trois fois, elle abandonna même si elle n’abandonnait pas l’écriture, sa soupape de sécurité contre le monde trop dur.

Après des études courtes dans le monde scientifique, elle décide de mettre à profit sa capacité d’apprentissage en autonomie pour participer à un super projet : la création d’un plateau technique autour d’une technologie de pointe en analyse de cellules, la cytométrie en flux. Cette aventure lui ouvre les portes de la recherche médicale, un milieu rempli de sujets aussi variés que captivants. 

Elle espérait pouvoir participer activement à la médecine de demain. Elle a beaucoup donné, de son temps, de son énergie et de sa patience aussi. Malgré tout cela, la réalité est dure. La recherche comme bon nombre de domaines de la fonction publique est gangrenée par le manque cruel d’argent. Au lieu de travailler ensemble, les équipes de recherches doivent se battre entre elles pour survivre, c’est la jungle, dominée par la politique. Ce n’est pas le monde qu’elle voulait.

Vint un jour un enfant, qu’elle entoura de toute son affection et qui bouscula sa vie. Peu à peu, pour suivre le rythme infernal de sa vie, elle a abandonné l’écriture. Une très mauvaise idée. Dix ans plus tard, un impressionnant accident de voiture lui rappela qu’elle était sur la mauvaise voie. Elle tomba alors par hasard sur un petit livre qui sauvera son âme : « Libérez-votre créativité » de Julia Cameron.

Depuis, elle renoue avec cette partie importante, voire fondatrice, de sa personne. 

Sa route croisera alors celle d’auteurices indépendant. e. s, qui seront à la fois modèles et mentors, elle reprendra l’écriture en novembre 2019 lors d’un challenge mondial d’écriture le NaNoWriMo et finira pour la première fois son histoire en entier, dans ce seul mois d’écriture, une véritable prouesse après toutes ces années d’abandon.

Deux ans après, tout pile, son premier roman sortira, marquant la réalisation de son rêve d’enfant numéro un : devenir autrice.

couverture du roman Les Roses Séchées

Maintenant, pour réaliser un autre rêve, celui de vivre de ses créations, elle poursuit le suivant, créer son entreprise autour de ses nombreuses passions : la science, les fictions et la création. Ainsi sont nés le site et le blog : un esprit dans la lune qu’elle compte bien faire vivre.

Parce que la curiosité est pour elle le plus joli des défauts et que transmettre est très important à ses yeux, elle espère vous emmener dans son univers pour qu’apprendre soit un plaisir, un jeu même et non une corvée.

Bienvenu. e dans le monde d’un esprit dans la lune !

Rejoins-nous !

Tu voudrais profiter d'une pause lecture faite de science et de fictions?
Abonne-toi à ma newsletter pour suivre les aventures de Kiméra!

Nous ne spammons pas ! Consulte notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial